"Ce serait comme dire que Sibylle Grimbert, qui fait l'unanimité dans la presse, est sur la liste du Prix Lilas parce que figure dans le jury Nathalie Rheims, épouse de Léo Scheer, auteur chez Léo Scheer et productrice de cinéma, notamment du film de Saphia Azzeddine, auteur chez Léo Scheer.

De même on pourrait pousser l'absurde jusqu'à dire qu'Alexandra Varrin, qui a bénéficié d'un article élogieux dans le Quotidien du Luxembourg s'il vous plaît et d'un autre dans le magazine Chronikart, propriété de Léo Scheer, et d'un autre encore sur le Plus du Nouvel Obs en ligne par une ancienne journaliste de Chronicart, propriété de Léo Scheer, journaliste aussi auteur d'une traduction parue chez Léo Scheer, a été invitée chez Brigitte Kernel sur France Culture parce que Brigitte Kernel est publiée chez Léo Scheer, et qu'Alexandra Varrin est également dans la liste du Prix Lilas parce que Brigitte Kernel, publiée chez Léo Scheer et amie de Nathalie Rheims (et donc de Mylène Farmer), figure dans le jury, où siège aussi Nathalie Rheims, épouse de Léo Scheer, auteur chez Léo Scheer, ex-concubine de Claude Berri, lui aussi publié chez Léo Scheer et sujet d'un livre de Nathalie Rheims publié chez Léo Scheer, Nathalie Rheims qui est par ailleurs productrice de cinéma, faut-il le rappeler, notamment du film de Saphia Azzeddine, auteur chez Léo Scheer, laquelle Saphia Azzeddine est l'ancienne petite amie de Djamel Debbouze, pilier de l'univers Canal Plus, qui est une chaîne de télévision dont Léo Scheer revendique la paternité.

Sans compter qu'il se chuchote de plus que Sibylle Grimbert, auteur chez Léo Scheer, serait la petite amie de Florent Georgesco, éditeur chez Léo Scheer, dédicataire de la Conquête du monde et chroniqueur dans Le Monde des livres, lequel Florent Georgesco se trouverait aussi être ami de Gabriel Matzneff, publié par Léo Scheer, le même Gabriel Matzneff qui, après s'être fendu d'une lettre publique d'admiration à Saphia Azzeddine, auteur éditée chez Léo Scheer et produite par Nathalie Rheims, elle-même publiée chez Léo Scheer (etc.), a adressé une lettre publique d'admiration à Sibylle Grimbert, auteur chez Léo Scheer et petite amie de Florent Georgesco, éditeur chez Léo Scheer et ami de Gabriel Matzneff, publié chez Léo Scheer.

Bientôt la rue de l'arcade prendra le nom de son illustre occupant, vous ne croyez pas ... ?"

Commentaire rédigé par : Sidérant le 14 février 2012 à 18:19