Il s'agit du prix que je voudrais créer pour le vainqueur de The Game. C'est mon ami Jean Baudrillard qui m'a fait découvrir ce personnage fascinant. Emmanuel Peillet avait été son professeur de philosophie à Reims et l'avait entraîné dans la supercherie de ''La Chasse spirituelle''. Jean m'a confié qu'il était l'auteur de certains poèmes (Il avait 19 ans). Cette année là, Peillet créait le Collège de Pataphysique qu'il anima jusqu'à sa mort en 1973. Si le Collège existe encore aujourd'hui, son véritable rayonnement ne dura que pendant les années du règne de son créateur ( 50 et 60 ) qui dirigea d'une main invisible cette société occulte. Duchamp, Queneau, ManRay, Vian, Ernst, Leiris, Saty, Miro, etc participaient à ses réjouissances et à ses travaux que l'on peut maintenant commencer à découvrir. ( La "désoccultation" en 2000 a permis de voir surgir certaines archives.) Avec le Collège de Pataphysique, Emmanuel Peillet est, pour moi, un des précurseurs de la civilisation que nous voyons naître sur le Web, et son go?t pour les pseudonymes et ce que nous désignons comme avatar, est le symptôme du besoin d'identités polymorphes qui la caractérise désormais. Les questions que soulèvent Wikipedia ne sont pas trés différentes de celles générées par les travaux du Collège, comme les oeuvres d'Alfred Jarry, écrites par lui et ses camarades et qui trônent dans la Pleiade.