Guy Birenbaum a fermé son blog, mais d'autres le poursuivent, et certains ont toujours leur site, comme Pierre-Louis Rozynes, dont le célèbre "Feuilleton" dans Livre Hebdo nous manque (On imagine ce qu'il aurait pu faire dans cette rentrée 2007).