â?¦ marquée par le mistral et la grande popularité du festival. Malgré le froid cinglant, les débats en extérieurs étaient très peuplés. Et la lecture de la correspondance de Violette Leduc à trois adolescents, « Alain, Georgesâ?¦ et Robert », par Julie Depardieu dans une grande salle de thé?tre était comble. J'en ai beaucoup aimé le texte comme j'avais aimé ''Je hais les dormeurs'' qui est reparu il y a quelques temps aux éditions du chemin de fer, illustré par Béatrice Cussol. Je vous épargne la soupe au pistou et le vin du mont Ventoux.
Aujourd'hui le mistral est tombé, le temps est magnifique, journée s'annonce dense pour les __« Correspondances »__ de Manosque : Hélène Bessette lue par Michèle Lesbre et Florence Giorgetti, Céline Minard, Raymond Federmanâ?¦