Héléna Marienské : "Le Degré suprême de la tendresse" Éditions Héloïse d'Ormesson, 210 pages, 19 euros

Bel exercice de style que nous offre la troublante Héléna Marienské. Comme quoi une tête bien faiteâ?¦ vous connaissez la suite ! Bel exercice de style donc, n'en déplaise à son auteur qui revendique là un ouvrage politique et féministe. Si, si, elle y croit et même plus, elle y tient ! Comme ses héroïnes, gourmandes, qui tiennent aussi la chose avant de la croquerâ?¦ Alors donc, le degré suprême de la tendresse selon Héléna ou selon Dali, macho par excellence, quelques mots savamment choisis pour définir le cannibalisme. Et de cannibalisme ici, il est grandement question ! Du plus doux, du plus suave, du plus exquis ou comment trancher le sexe masculin sans plus d'égardâ?¦
Pour résister à l'attentat phallique ou par joie de la dialectique, pour contrer le pouvoir classique ou tout simplement plaire à son public, l'auteur nous offre quelques pastiches plus ou moins académiques traitant d'un sujet singulièrement frénétique.
É la manière de Michel Houellebecq ou les errances de l'homme terne et complexé, souffrant d'une maniaco-dépression car son appendice naturel, au mieux de sa forme, n'excède pas les onze centimètres. Armé d'un sécateur et d'un double-décimètre, il soumet les m?les de couleur à une érection forcée avant de leur tailler la chose bien nette pour éviter tout débordement inutileâ?¦
É la manière de Tallemant des Réaux, l'angélique marquise Héloïse séduit un roi mais lui préfère un capitaine de galère bien velu, lequel n'a de cesse de lui ouvrir la bouche et d'y coller ce qu'il ne devrait pas. Bien mal lui en prend, la jubilation attendue se teintant de rouge sangâ?¦
É la manière du bon docteur Destouches qui envoie ses compliments les plus recherchés à son cher Roger Nimier, compliments que nous ne retranscrirons pas ici par souci de la bienséanceâ?¦
É la manière de Jean de La Fontaine qui sut écourter le monument divin d'un rat belliqueuxâ?¦
É la manière de Christine Angot : « j'avais craché le morceau comme on dit »â?¦
É la manière de Michel de Montaigne ou comment une jolie pucelle se méprit sur les intentions de son vieux mari et croqua de bon appétit la saucisse toulousaine que ce dernier lui offrit pour ses étrennesâ?¦
É la manière de Vincent Ravallec, narrant les aventures de Chupa Chups, nouvelle bombe du Crazy Horse qui voit des bandits partout, de Joe Dalton à Philippe de Villiers, et s'empresse de les couper menuâ?¦
É la manière de Georges Perec, sans Eâ?¦ ni compassion pour un arrogant phallus à l'obscur fatumâ?¦
É la manière d'Héléna Marienské avec talent, un rien de génie et une ironieâ?¦ MORDANTE !

Stéphanie des Horts