Entretien avec Alfredo Aquino

... sur l'époque de PanAmérica, la naissance du Tropicalisme, ses moteurs, ses enjeux.

Par Laure Limongi & Emmanuel Tugny.

Alfredo Aquino est artiste, écrivain et designer.

Voir :

Un article sur une exposition d'oeuvres d'Alfredo Aquino (en portugais)

Quelques unes de ses peintures sur le site de la Galerie Belas Artes

Un article sur son livre A Fenda sur le blog d'écrivains Verdes Trigos

Entretien avec Juremir Machado da Silva

Juremir Machado da Silva est né en 1962 à Santana do Livramento. Il est écrivain, journaliste et historien brésilien, docteur en sociologie diplomé de l'université de Paris V (René Descartes).
Après avoir été chroniqueur indépendant et correspondant du journal Zero hora à Paris de 1993 à 1995, il est aujourd'hui professeur de journalisme et coordinateur du programme de post-diplomes de communication. Il écrit régulièrement pour le Correio do Povo de Porto Alegre.

Il a publié une vingtaine de livres.

Il me parle, en cette après-midi venteuse, de PanAmérica de José Agrippino de Paula ainsi que de la situation actuelle du roman brésilien.

Lire :

La page Wikipedia consacrée Juremir Machado da Silva (en portugais) ;

un article de Juremir Machado da Silva sur Le web du gredin (en français).

Entretien avec Sergius Gonzaga

Suite de nos entretiens avec Sergius Gonzaga qui apporte une lecture très éclairante de PanAmérica de José Agrippino de Paula, réinscrivant l'oeuvre dans la tradition du réalisme brésilien.

Sergius Gonzaga est professeur de littérature à l'université fédérale du Rio Grande do Sul et secrétaire municipal à la culture de la mairie de Porto Alegre.

Entretien réalisé par Emmanuel Tugny & Laure Limongi.

Entretien avec Eneas de Souza

Eneas de Souza est un grand économiste et critique de cinéma brésilien et une figure de la gauche du Sud du Brésil, que connaît Emmanuel Tugny et que je rencontre, ce même 24 janvier, au Copacabana, à Porto Alegre. S'il ne connaît pas directement l'oeuvre de José Agrippino de Paula, il nous parle de Glauber Rocha, qui est, à ses yeux, son équivalent dans le domaine du cinéma.

Entretien avec Luis-Augusto Fischer

Luis-Augusto Fisher, professeur de littérature brésilienne à l'université, écrivain (auteur de chroniques, d'essais et de contes), critique littéraire vivant à Porto Alegre, nous parle de PanAmérica de José Agrippino de Paula.

Entretien réalisé par Emmanuel Tugny & Laure Limongi.

Voir :

La page wikipédia consacrée à Luis-Augusto Fisher (en portugais) ;

son blog sur le site Saraueletrico (en portugais).

Entretien avec Luis-Fernando Verissimo

Suite de nos entretiens concernant l'époque culturelle et politique de la publication de PanAmérica de José Agrippino de Paula.

Nous sommes reçus, Emmanuel Tugny et moi, par Luis-Fernando Verissimo, l'un des plus grands auteurs brésiliens contemporains, né en 1936 à Porto Alegre. Ecrivain, journaliste, musicien de jazz, ses oeuvres recèlent une ironie empreinte d'humour qui tout à la fois critique le réel et le reconstruit. Il a ainsi, par exemple, créé le personnage de Jack Tance (cf. Jack Tance, un privé à Rio), personnage classique du privé à l'américaine, qui en détourne les poncifs à travers un comique puissant et dévastateur. Nombre de ses écrits on été adaptés au thé?tre, au cinéma et à la télévision. Il a reçu le prix Isençao Jornalistica ainsi que la médaille de la résistance Chico Mendes. Parmi ses oeuvres traduites en France, on peut citer Et mourir de Plaisir, Le Seuil, 2001 (O clube dos anjos, Editora Objetiva, coleção Os Sete Pecados, 1998), Jack Tance, un privé à Rio, Éditions L'Écailler du Sud, 2003 (Ed Mort e outras histórias, 1979 ; Ed Mort, todas as histórias, 1997), Borgès et les orangs-outangs éternels, Le Seuil, 2004 (Borgès e o orangotangos eternas, ed. Cia das Letras, coleção Literatura ou Morte, 2000) et Le Doigt du diable, Le Seuil, 2006 (O Jardim do diablo, ed. L&PM, 1987).

Voir : Le site de Luis-Fernando Verissimo.

Le dossier bibliographique de la librairie Compagnie qui lui est consacré.

Entretien avec Moacyr Scliar

... depuis Porto Alegre, recherchant des témoignages à propos de José Agrippino de Paula et de l'époque de la sortie de PanAmérica, nous avons la chance, Emmanuel Tugny et moi, d'être reçus par Moacyr Scliar, grand auteur brésilien.