J'ai toujours été fasciné par ce portrait. A la fin des années 60 je rencontrais les Éditions Anthropos et Simone Debout qui avaient le projet "fou" de publier les oeuvres complètes de Fourrier. Ils avaient besoin d'aide et nous avons pu la leur apporter en éditant chez eux nos colloques (comme "Prendre la ville".) C'était curieux de voir l'Etat venir au secours de cette entreprise. Comme cette époque me semble loin.

"Le Nouveau Monde Amoureux n'a été publié qu'en 1967, un siècle et demi après avoir été écrit par Fourrier. Fourrier y analyse la société de son temps, critiquant sévèrement le mariage monogame et l'asservissement des femmes.

Il élabore un autre modèle théorique et politique de société, l'Harmonie, fondée sur la disparition du mariage monogame, la multiplication systématique des relations amoureuses de toutes natures, et une égalité absolue entre les sexes."

Nous explique Michel Bozon dans sa présentation de cet ouvrage singulier pour CLIO en 2005.