Martingrall, sur son blog, aujourd'hui.

"Un nouveau sigle Mi Ti.

L'Editeur Léo Scheer n'a pas fait salon, du livre, pour les autres avec des bulles ?

Et si le bougre avait encore raison. Ben.

Les salons en grandes nefs de grand-messes à incantations obscures et incompréhensibles sont voués à une mort certaine. Le livre électronique va détruire le livre. Ah bon? Il en va ainsi de tous les morts ressuscités.

Pensez-donc un pied de nez de cette taille, voir Cyrano pour les adjectifs, â?¦â?¦une péninsule. Car Léo fait blog à part et ça pousse. Et l'herbe tout autant que les auteurs. Et depuis peu les libraires avec le nouveau prix "B" des libraires. Donc le sigle Mi To comme mythomane, rien n'est moins sur dans l'usage du ii grec toujours très féminin.

Mais Que Léo Scheer préfère internet au salon ! Ca c'est Mi To.

En chtit cela ferait Mi et Ti très bonne correspondance de la conversation, moi et toi, un Editeur-un Lecteur. Un Auteur-un Lecteur, Un Auteur-un Editeur (Vous avez vu j'ai mis une majuscule à tout le monde)"