Si vous voulez l'heure, allez chez Pas-Vu-Pas-Pris le "nouveau blog littéraire, d'ivresses et de mensonges," tenu par Paul-Henri Sauvage, dont le pseudo : "Majuscule", se présente comme un "personnage de roman dans la vraie vie, et illusionniste de son état, la plupart du temps."
Dans son commentaire # 9, à propos des Prix "B", Majuscule propose de "renverser les tables".
"Et si la littérature telle que nous la connaissons était maintenant dé-pa-ssée ?" suggère-t-il. Voilà ce qu'il propose :

"Un blog qui serait d'obsessions littéraires et de jeux sur la langue mêlant, au jour le jour, des fragments et des textes, certains assez fous, d'autres plus sérieux, mais qui, tous, ont pour ambition de parler d'aujourd'hui et d'ici (à moins que ce ne soit d'hier et d'ailleurs) à l'instar de ces rêves qui nous viennent à vivre d'horizons, toujours renouvelés."

"Un blog qui serait arc-en-ciel de n'importe quoi, balbutiements de souvenirs qui n'existent pas, poudres d'escampette et de vent, festin d'histoires qu'engendre la rumeur des temps, chassé-croisé de personnages bien réels mais à jamais perdus dans les songes qui les ont espérés."

Les liens proposés : Bernard Louis Lallemand, Eric Poindron; Fabrice Melquiot; Karine Fougeray; Lignes de fuite; Maryse Darrieussecq; Mikaël Hirsch; Muriel Barbery; le blog de Philippe Sollers qui propose de faire souffrir le diable, et son site.