Il y a des blogs, comme ça, que j'ai du mal à situer. J'avais remarqué Ephemerveille lorsqu'il avait épinglé notre petite video pour Journal intime, roman je le lui avais dit à l'époque. Il revient aujourd'hui avec une lecture intéressante et étrange du Chemin des sortilèges. C'est le sous-titre du blog qui m'intrigue : Soumission totale à la littérature...