Comme le souligne Emmanuel Laurent-Piperno à propos de la publication de son thriller par Simi, la mise en ligne de son M@nuscrit a été une première étape positive pour Expresso agitato. D'une certaine manière, même si le propos et la démarche sont différents, la publication sur papier des livres de Reine Bale : Civilisation perdue chez the Book edition, suivent un chemin similaire.

De leur côté, les ELS publieront entre 8 et 10 livres en 2009 dans la Collection M@nuscrits, mais ce qui me semble décisif pour la rétropublication, si on veut envisager son extension, c'est la convergence à trouver entre la distribution classique du livre (que nous assurons pour la Collection M@nuscrits) et la distribution sur le Net (vente directe ou semi-directe). Il y a de nouvelles formules qui apparaissent, comme celles qu'on observe dans le domaine de la musique, qui permettent de miser, individuellement ou collectivement, sur des tirages limités dont les co?ts sont en train de baisser avec les systèmes d'impression à la demande.

P.S. Cet article de Laurent Margantin dans la Revue des ressources à propos L'Autofictif, le blog de Éric Chevillard, rétropublié par les Éditions L'Arbre vengeur de Talence, en librairie le 20 janvier et en vente sur Lekti-écriture.