Accueil
Actualité
Catalogue
A paraître
Blog des ELS La Revue Littéraire
TV6



samedi 28 février 2009

958. Ontologie de l'accident de Catherine Malabou par Robert Maggiori.

Le cahier livres de Libé du 26/02/2009 s'ouvre sur ce très bel article de Robert Maggiori dont le titre Je et un autre évoque l'écriture littéraire et poétique de ce texte philosophique, bref mais essentiel.

Dans «Ontologie de l'accident», la philosophe Catherine Malabou décortique les déraillements de l'existence qui, contre notre gré, transforment l'identité.

«Très vite dans ma vie il a été trop tard», écrit-elle. «A 18 ans, j'ai vieilli. Je ne sais pas si c'est tout le monde, je n'ai jamais demandé. Il me semble qu'on m'a parlé parfois de cette poussée du temps qui vous frappe quelquefois alors qu'on traverse les âges les plus jeunes, les plus célébrés de la vie. Ce vieillissement a été brutal. Je l'ai vu gagner mes traits un à un, changer le rapport qui existait entre eux, faire les yeux plus grands, le regard plus triste, la bouche plus définitive, marquer le front de cassure profonde.» Marguerite Duras, à 82 ans, n'est pas morte de la vieillesse de son adolescence - mais de l'autre vieillesse, celle, «normale», lente, inexorable, du devenir, de la sénescence.

A cette dernière, on peut ne rien opposer d'autre qu'une acceptation passive, ou répondre par une plasticité, en apprenant progressivement à donner forme au déclin, à inventer en quelque sorte sa vieillesse, à «s'y faire», sinon à «rester jeune». Mais comment faire face à la première, à la vieillesse inopinée, qui, quel que soit l'âge, fait tout basculer d'un seul coup, comme le font un «accident idiot», une mauvaise nouvelle, un deuil, une rupture, un déraillement de l'existence ? Comment penser ce type particulier de métamorphose qui «correspond à un adieu de l'être à lui-même» mais qui n'est ni la folie ni la mort ?

Lire la suite

jeudi 26 février 2009

957. Gabriel Matzneff



Évoquant, il y a quelque temps, le dernier livre de Gabriel Matzneff, j'annonçais une surprise, dont je précisais qu'elle serait belle. Eh bien, nous y sommes. J'ai sous les yeux un fort volume de 520 pages qui, je dois l'avouer, a fière allure, et qui est dans l'?uvre de Matzneff mais aussi, si l'on considère la réalité des choses, dans la vie littéraire française, un événement : ses Carnets noirs 2007-2008, c'est-à-dire son journal intime le plus récent, le douzième tome publié en trente ans, premier à l'être dans un délai aussi court. Ses lecteurs se sont arrêtés à l'année 1988 (Les Demoiselles du Taranne). Ils s'apprêtent à faire un bond en avant de vingt ans. Vingt ans après : ce titre à la Alexandre Dumas aurait pu convenir à Gabriel Matzneff, qui en est un aficionado depuis son ?ge tendre.
Peu d'écrivains se sont livrés avec autant de franchise et de précision que lui, à qui cette sincérité a joué des tours. La vérité est un luxe exorbitant, et comme l'enfant du conte, on est toujours puni de remarquer que le roi est nu. Mais quand on a commencé, quand, avec l'art le plus abouti, le mieux fait pour accomplir cette t?che, porté par une langue tout ensemble riche, chatoyante et lumineuse, la plus éloquente qu'il soit donné de lire aujourd'hui, on a consacré sa vie à décrire ce qu'est une vie d'homme, rien ne peut vous arrêter. Beaucoup ont tenté de réduire Matzneff au silence, et se taisent résolument sur son travail, sauf à l'insulter, mais leurs efforts sont vains, et en voici la preuve la plus éclatante. Désormais, nous qui de Cette camisole de flammes à La Prunelle de mes yeux ou à Calamity Gab, avions appris à le connaître mieux que nous-mêmes, à ceci près que nous le connaissions tel qu'il vivait en un passé souvent lointain, nous le rejoignons, nous rallions son présent. Notez au passage cette recette pour vaincre l'adversité. Il peut suffire de n'en tenir aucun compte, de persister dans ce que l'on est, dans ce que l'on aime, et, à mesure que l'adversité s'accroît, d'y persister plus radicalement encore.
Les Carnets noirs 2007-2008 l'illustrent avec une force dont, étant leur premier lecteur, je peux témoigner qu'elle ne laisse pas indemne. É moins d'être aveugle ou sot, ce qui est toujours possible. Mais je veux croire que pour une fois l'aveuglement et la sottise ne l'emporteront pas, qu'à lire ces pages, parmi les plus belles de Matzneff, la vérité (encore elle !) s'imposera. La vérité ? Elle est simple. Gabriel Matzneff est un des écrivains les plus importants de notre époque, le plus singulier sans aucun doute, et il est temps que cette évidence cesse d'être masquée. Nous sommes heureux et fiers de vous aider à vous en rendre compte. Le livre sera en librairie le 11 mars. É vous de jouer.

lundi 23 février 2009

956. Pause.

samedi 21 février 2009

955. RL N° 38.Avant-propos par Florent Georgesco

LITTÉRATURE VERTE

Lire la suite

vendredi 20 février 2009

954. Les m@nuscrits de la semaine 20.02.09

- David B, Virée !
- Jean-Charles Levy, Un épidode inédit de la vie de Balzac
- Jean-Luc Flines, L'Académicien du Pont des Arts
- Jean-Luc Flines, Metamorphenoma
- M.D., Une Vie, à fleur de terre
- Nic et Br, Haute tension
- Patricia Laranco, Transhumances
- PDD, L'Arête du souffle
- Stewball, Conversation au bord d'un thé
- Thierry Cabot, La Blessure des mots

jeudi 19 février 2009

953. D. H. W. d'écrivains (2) Madame Dostoievski

Dommage qu'Audrey Vernon n'épouse que des écrivains morts.

952. La Chambre de Jean-Clet Martin en Librairie.

La Chambre, le premier roman du philosophe Jean-Clet Martin est en librairie. Le livre est mis en place à 700 exemplaires, un peu plus que Rater mieux ce qui prouve que les libraires découvrent la collection et que les ventes de Barberines n'ont pas été inférieures à leurs prévisions. Je suivrai ici les réassorts et les retours comme pour les autres ouvrages de la collection M@nuscrits.
La semaine prochaine, le 25 février, c'est le livre de Stéphane Darnat Son Absence qui sera en libairie, ainsi que la fameuse Revue Littéraire N? 38 consacrée à la Rétropublication.

mercredi 18 février 2009

951. Modération.

Bien que peu favorable à la modération pour diverses raisons que j'évoque parfois ici, je viens de "bloquer" deux IP. Il s'agissait d'une ou deux personnes qui utilisaient le nom de Christine Angot pour des commentaires. J'ai déjà dit que cela me semblait difficile de laisser utiliser par des trolls des noms d'auteurs vivants comme pseudo sur le blog d'une maison d'édition. Nous avons réussi à bloquer ces deux IP, mais il suffit d'en changer pour que cela recommence... Nous re-bloquerons dans ce cas.

mardi 17 février 2009

949. Desperate Housewifes d'écrivains par AUDREY VERNON

Voici, pour commencer : Madame TOLSTOÏ. (Et Audrey Vernon sait de quoi elle parle...)

dimanche 15 février 2009

947. The Farmer Project (suite)

Article très intéressant de Arno Mothra, le 13.02.09 sur le site discordance à propos du court métrage de Bruno Aveillan : The Farmer Project, en attendant le long métrage : L'Ombre des Autres adaptation cinématographique du roman de Nathalie Rheims.

samedi 14 février 2009

946. AUX PORTES DU PALAIS par Marco

Conte parabolique. "Eh! Babouk! c'est pas du jeu! Moi z-aussi j'ai envoyé un petit conte parabolique avec tout plein de gens dedans, la blogosphère, l'écriture, l'édition tout ça (mais moâ c'est une création, hein, pas un pastiche dixhuitièmiste, hink hink) il y a deux jours, hop, parti dans les m@nuscrits, visible sans doute dans quelques mois... Tssss, et après on va dire que j'ai tout pompé sur l'araignée... ... Bravo quand même!"

Lire la suite

945. CATHERINE MALABOU Ontologie de l'accident. Essai sur la plasticité destructrice.

Le nouveau livre de Catherine Malabou, qui dirige la collection de philosophie : Non & Non, aux ELS, sera en librairie le 25 février 2009. Je reviendrai sur ce texte important la semaine prochaine, comme je l'avais fait pour Les Nouveaux blessés dont il prolonge la réflexion.

Cet essai sur la plasticité destructrice est le 10e ouvrage publié dans la collection Variations, que j'ai le plaisir de diriger, hommage à Métamorphoses la mythique collection de Jean Paulhan.

Voici les titres précédents de Variations : I,II, III, IV, V, VI, VII, VIII, IX (préface de Marcela Iacub), et, donc, VARIATIONS X.

Avec Non & Non et les trois Fresh Théorie, cet ensemble d'ouvrages dessine quelques pistes de réflexions.

vendredi 13 février 2009

944. INTERNET COMME IL VA. (Intermezzo)

Vision de Babouk écrite par elle-même

Lire la suite

943. Les m@nuscrits de la semaine 13.02.09

- Rip Rip, Merdomancie (6 pages)
- Kevin, Scène de chasse (8 pages)
- Philippe Nollet, Acacias (52 pages)
- Paolo Nuyten, Anathème (8 pages)
- Jean-Marc Poitou, La grandeur de l'?me et la petite souris (4 pages)
- Jean Augustin, Burguerre Mediterranée (126 pages)
- Irena Willard, Ombres nébuleuses (40 pages)
- Clem, L'espoir renaît de ceux qui y croient (48 pages)
- Christine Daffe, Le Contenant (64 pages)

jeudi 12 février 2009

942. Extension du domaine de la blogosphère chez Eric Poindron.

Sur le site d'Éric Poindron, on découvre un Cabinet de curiosité, des Étrangetés, des Singularités au milieu desquelles j'aime déambuler.

dimanche 8 février 2009

940. LUI ET MOI. ou Le Pirate de Diderot. (suivi d’un entretien exclusif avec Babouk par Babouk)

Qu'il fasse beau, qu'il fasse laid, c'est mon habitude d'aller sur les 5 heures du soir me promener sur le site des éditions Léo Scheer. C'est moi qu'on voit, en heureuse compagnie, batifolant dans les commentaires. Je m'entretiens avec moi-même et les autres badauds de littérature, d'amour, de goûts et de dégoûts. J'abandonne mon esprit à tout son libertinage. Je le laisse maître de suivre la première idée sage ou folle qui se présente, comme on voit dans les pages m@nuscrits nos jeunes auteurs dissolus commenter les écrits de quelque courtisane à l'air éventé, au visage riant, à la plume parfois vive, quitter celle-ci pour une autre, les attaquant toutes et ne s'attachant à aucune. Mes lectures sont mes catins. Si le temps est trop froid, ou trop pluvieux, je me réfugie sur le blog des ELS ; là je m'amuse à assassiner Pirâte et ses écrits. Le blog des ELS est l'endroit d'Internet où l'on joue le mieux à ce jeu. C'est chez Léo que font assaut Stalker le cruel, Alex la vamp, le solide Charles Muller, Babouk la terrible ; qu'on voit les coups les plus surprenants, et qu'on entend les plus mauvais propos ; car si l'on peut être homme d'esprit et grand lecteur comme Stalker, on peut être aussi grand agité de la plume, et un sot, comme Pirâte.

Lire la suite

vendredi 6 février 2009

939. Les m@nuscrits de la semaine 06.02.09

- Une page par jour, Au bord de l'Oise (44 p.)
- Serge Uleski, Vertige et ivresse (12 p.)
- Samuel Logart, L'Effet papillon (34 p.)
- Pierre-Stéphane Azéma, La véritable histoire de l'inconnu (206 p.)
- Peter Baggs, Woodstock (8 p.)
- Marypierre Quenehen, Le vent chante (6 p.)
- Marius Corbeau, Mariage blanc (2 p.)
- Martine Lecomte, La mauvaise rencontre (278 p.)
- Jean Houraa, Route hors saison (8 p.)
- Charles François, Au fond du jardin (12 p.)

jeudi 5 février 2009

938. Nouvelle collection.

Sur la page d'accueil des ELS apparaît une nouvelle rubrique (6ème "bouton") : la Collection M@nuscrits. En cliquant dessus vous arrivez sur la page qui présente les livres (vendus en librairie) rétropubliés par les ELS à partir des M@nuscrits mis en ligne par les internautes.

Un an après le début de l'expérience, il y a trois livres publiés :

Rater mieux de Géraldine Barbe.

La Chambre de Jean-Clet Martin.

Son Absence de Stéphane Darnat.

Deux autres titres sont prévus avant l'été, et cinq titres paraîtront au deuxième semestre. Fin 2009, il y aura donc 10 livres rétropubliés dans la collection M@nuscrits des ELS.

Nous maintenons pour le moment le prix de 10 â?¬ en faisant une moyenne sur l'ensemble de la production. Si des volumes doubles ou triples sont édités nous les proposerons à un prix différent. Pour le premier livre de la collection : Rater mieux, nous en sommes à environ 1.200 sorties et 100 retours. On note, sur la période récente, une augmentation des ventes directes.

mercredi 4 février 2009

937. Autofiction.

Très intéressant billet de Isabelle Grell sur Marilou, sur ce que Sartre en aurait pensé. Une manière très sensible et intelligente d'aborder la critique littéraire.

mardi 3 février 2009

936. Livres électroniques : initiatives

S'il fait toujours autant parler de lui, le livre numérique suscite encore peu d'initiatives commerciales concrètes de la part des éditeurs.
Hormis publie.net et son modèle entièrement numérique, quelques projets d'extension à partir d'un catalogue papier ont vu le jour, de façon très mesurée. Parmi ces projets, on peut noter celui d'ePagine. É la fois fabricant de fichiers, distributeur et catalogue en ligne, ce modèle est construit comme un portail entre les éditeurs (Gallimard, Actes Sud, etc.) et les libraires. Certes le projet est encore neuf, mais ce souci de travailler directement avec les libraires et de maintenir ces derniers au centre de l'acte d'achat - ce sont eux qui réalisent finalement la vente des livres numériques - montre que la prise de risque est déplacée et que l'impulsion ne vient pas forcément de là où on pourrait l'attendre.

Autre preuve et pas des moindres : le projet "Palabras mayores" mis en oeuvre par Carmen Balcells, agent littéraire incontournable dans le monde des lettres hispaniques. "Palabras mayores" attire d'autant plus l'attention que Carmen Balcells incarne une tradition et un univers littéraires à elle seule (voir aussi l'article de Pierre Assouline à ce sujet) et se substitue ici aux éditeurs : reconnue et implantée, symboliquement rattachée à une "famille d'auteurs", elle jouit d'un pouvoir suffisant pour proposer une offre réellement nouvelle, au moins en termes de prix. On trouve ainsi sur l'interface Leer-e des textes à moins de cinq euros (pour l'instant Garcia Marquez, Miguel Delibes et Camilo José Cela).
Faisant le pari de la démocratisation prochaine des e-books, Carmen Balcells souhaite enrichir son offre en mettant à disposition des internautes des textes classiques en langue espagnole : García Márquez, Vargas Llosa, Cortázar, Marsé, Goytisolo et Vázquez Montalbán, pour ne citer que les plus connus.



''De gauche à droite : Gabriel García Márquez, Jorge Edwards, Mario Vargas Llosa, José Donoso y Muñoz Suaz, chez Carmen Balcells, Barcelone (1974).
Fotografía de Diálogo con Vargas Llosa, por Ricardo A. Setti (Editorial Kosmos, 1988).''

935. Jeu du pseudo-portrait.

Voici quelques pseudos qui participent à ce blog et à M@nuscrits.

Pouvez vous en faire un portrait.

AM, Nobody, Ferraille, Anna O, Zoé, Aspirant, Macha, Gaël, Pompon, Errances, Chevalier, Sandgirl, Knight, Aubin Teo, Rita, Lutin, Claire Delhomme, Alain Descarmes, Christian, Robert Dorazi, Serge D, Nic, George Lennick, L'Islandais, Sallymara, Anita Fernandez, Babouk, Otto.R, Axel Forté, Raymond, Marc Galan, Mayennais, Charles-Abel, Artno, Mike, Chimaera, Jean-Christophe Heckers, Florent.S, Hila, joaquim, Ibicus , WhamBam..., Spirita, Lady Macbeth, Passenger, jeffjoubert, Khalil K, Em, Jonathan Pluperson, Marilou, Staffy, Reine Bale, Fanfreluche, LMarg, Ming Ming, Transhumain, Martine, Wrath, Michel, Sincler, jcm, Marc Millet, Charles Muller, Manuel Montero, Carole Fives, Kitty, Pnuyten, Coccinelle, Frère Scoliose, Rossmann, Ray Jeanne, Pellé, Tilly, blackbowl, LaureLi, Pietrovitch, hiphop, Pradoc, Stalker, Anonyme, Alain Quéval, Francis Desjacques, Isabelle Rigolo, Marilou, Dimitri Bednarz, Cook, Jonavin, Jean-Luc Flines, Réginelle, Marie L, Ibara, Konsstrukt, Marie Simon, Francus, Morfinn, Teaki, Rossmann, lecteur 59, Anne Thybert, Queequeg, Pirate, Serge Uleski, Jean Petit, Daniel Valdenaire, Florent.G, Delphine Valli, Olivier Verdun, Alex, William Wilson, Olga, A.D, Angele, Anisée, Anita, leo, François Appas, Pirate, Alain Baudemont, Marie de Beaudec, Charles Bûchon, Cesca, Littré, Ludivine Cissé, Ch. Chevalier, Chic, Chimaera, Christophe Dagras, Dahlia, Dea, Alain Descarmes, Robert Dorazi, Sébastien Doubinsky, Elliot ex K, Emmanuelle Grangé, FAM, Axel Forté, George-s, Gérard, Hélène, Hurdy-gurdy, Hussard82, Jean Marc, Jeffjoubert, Jonavin, Laurelei, Laurent, Emmanuel Laurent-Piperno, Léo Némo, Lisa, Loan, Lorenzo, Marco, Melek, Nic, Noémie, Charles Pennequin, Hervé Pizon, H. Poincaré, J.M. Poinsignon, Poisson de lune, Erik Porge, La Ramos, Nikolaï Lo Russo, Sabine, Sarah, Stubborn, Aloïs Hiller, Jean-Pol Thomas, Uru, Véra, Cuca Z, Sim, Pseudo, JLM, Eric Meije, Somerzon, JLD, Clic, Marie Mouchka, Adipeux Reks, Rocco.S, Sonia, Becdanlo, Ouam Chotte, Tilly, Hussard 82, boss, Dourakine, Shéhérazade, Reb, Cadichon, Titi, Sophie Rostopchine, LMarg, Pierre J, Arthur Morneplaine, Rossmann, Calamity, Men, Jojo, Gaël, Frère sourire, Lisa la liseuse, Comtesse Dracula, Ilésia, Rabelais, Gloup, Casanova, Albertine, ecaterina...

(Liste à compléter)

Carte blanche...

Lire la suite

Archives Syndication
novembre 2017 (203)
octobre 2017 (210)
septembre 2017 (245)
août 2017 (220)
juillet 2017 (174)
mai 2017 (155)
février 2017 (186)
janvier 2017 (253)
décembre 2016 (179)
octobre 2016 (210)
septembre 2016 (245)
août 2016 (220)
juillet 2016 (174)
juin 2016 (187)
mai 2016 (155)
avril 2016 (117)
mars 2016 (202)
février 2016 (186)
janvier 2016 (253)
décembre 2015 (179)
novembre 2015 (203)
octobre 2015 (210)
septembre 2015 (245)
août 2015 (220)
juillet 2015 (174)
juin 2015 (187)
mai 2015 (155)
avril 2015 (117)
mars 2015 (202)
février 2015 (186)
janvier 2015 (253)
décembre 2014 (179)
novembre 2014 (203)
octobre 2014 (210)
septembre 2014 (245)
août 2014 (220)
juillet 2014 (174)
juin 2014 (187)
mai 2014 (155)
avril 2014 (117)
mars 2014 (202)
février 2014 (186)
janvier 2014 (253)
décembre 2013 (179)
novembre 2013 (203)
octobre 2013 (210)
septembre 2013 (245)
août 2013 (220)
juillet 2013 (174)
juin 2013 (187)
mai 2013 (155)
avril 2013 (117)
mars 2013 (202)
février 2013 (186)
janvier 2013 (253)
décembre 2012 (179)
novembre 2012 (203)
octobre 2012 (210)
septembre 2012 (245)
août 2012 (220)
juillet 2012 (174)
juin 2012 (187)
mai 2012 (155)
avril 2012 (117)
mars 2012 (202)
février 2012 (186)
janvier 2012 (253)
décembre 2011 (179)
novembre 2011 (203)
octobre 2011 (210)
septembre 2011 (245)
août 2011 (220)
juillet 2011 (174)
juin 2011 (187)
mai 2011 (155)
avril 2011 (117)
mars 2011 (202)
février 2011 (186)
janvier 2011 (253)
décembre 2010 (179)
novembre 2010 (203)
octobre 2010 (210)
septembre 2010 (245)
août 2010 (220)
juillet 2010 (174)
juin 2010 (187)
mai 2010 (155)
avril 2010 (117)
mars 2010 (202)
février 2010 (186)
janvier 2010 (253)
décembre 2009 (179)
novembre 2009 (203)
octobre 2009 (210)
septembre 2009 (245)
août 2009 (220)
juillet 2009 (174)
juin 2009 (187)
mai 2009 (155)
avril 2009 (117)
mars 2009 (202)
février 2009 (186)
janvier 2009 (253)
décembre 2008 (179)
novembre 2008 (203)
octobre 2008 (210)
septembre 2008 (245)
août 2008 (220)
juillet 2008 (174)
juin 2008 (187)
mai 2008 (155)
avril 2008 (117)
mars 2008 (202)
février 2008 (186)
janvier 2008 (253)
décembre 2007 (179)
novembre 2007 (203)
octobre 2007 (210)
septembre 2007 (245)
août 2007 (220)
juillet 2007 (174)
juin 2007 (187)
fil rss
fil rss commentaires



Copyright
Top