Chez Aldus, comme toujours, on suit :

Phénomène de l'auto-édition
Scheer est revenu récemment sur le phénomène de l'auto-édition dans deux billets (ici et ici). "Un livre auto-édité peut faire l'objet d'une lecture critique intéressante puisqu'il tend à devenir un livre comme les autres et que la frontière entre les deux formes d'édition est en train de disparaître." Le problème est surtout de repérer ces livres dans l'offre qui ne cesse de croître de manière exponentielle. Et vous, en avez-vous repéré d'autres?

Oui, cher Aldus, c'est la question : comment remplacer le système de repérage des livres devant cette offre dont la croissance est exponentielle ? É mon avis la réponse est à chercher du côté de la croissance exponentielle de ceux qui peuvent en parler et devenir peut-être un jour, eux aussi, des références, c'est tout l'enjeu du Net, ce n'est plus une question de "masse critique" mais d' "affinités sélectives".