Ce billet reprend un commentaire de Marie concernant le M@nuscrit qu'elle a mis en ligne dans l'interface automatique, il est suivi par les commentaires s'y rapportant qui ont été déplacés ici afin d'éviter qu'ils trollent le fil consacré à Hyrok.

@Léo. Si vous estimez que ce texte est de nature à nuire à la collection m@nuscrits, dites le moi, je le mets hors ligne aussitôt. Il me semble cependant que cette blague de potache n'a rien d'infamant. Je compile des commentaires lisibles par tous sur les archives de ce blog et quand on lit attentivement, on peut voir que personne n'est pas épargné, tout le monde en prend pour son grade, moi la première. Je rappelle aux oublieux que j'ai soutenu des gens de grande qualité comme Eric Meije, Carole fives, Manuel Montero, Nic, Gaël brunet, même Karl Mengel qui n'a pas toujours été tendre, et beaucoup d'autres. M'accuser de sabordage (surtout quand on répète en tous lieux et sur tous les tons qu'il ne faut surtout pas donner de texte chez vous, et oui c'est écrit noir sur blanc sur ce blog, commentaire repris dans le texte décrié) est d'une absurdité et d'une mauvaise foi qui me laissent pantoise.

Marie.