Publiée par Léo Scheer, qui a du flair pour dégoter des textes originaux, Natashka Moreau vit depuis dix ans à Londres, où elle signe quelques nouvelles dans des magazines d'art.
Mais cette Française de 30 ans est surtout, déjà, une romancière hors pair.
La narratrice de Se hisser, recevant en Angleterre la visite d'une s?ur qui l'horripile (c'est réciproque) et dont elle ne sait que faire, nous raconte ses petits énervements et sa petite vie avec un sens étonnant du détail, et de l'essentiel qui s'y cache toujours. Elle n'aime pas sa voix, ne sait pas comment se comporter avec les gens, mais nous explique ses micro-emmerdements avec tant de cocasserie et de perspicacité ' de profondeur, même ' qu'on se dit : oui, Natashka Moreau se hissera haut.

Gilles Chenaille, Marie-Claire (novembre 2009)