Lancé dans le monde, « Je » découvre, rencontre, respire, aime et c'est si facile, marche, lit, regarde, habite à Vienne, écrit, parle, pense, aime et c'est si difficile, vit en coloca- tion, traduit, écoute de la musique, fait la cuisine, roule à vélo, prend le tram, aime. Un récit au charme hypnotique où l'on découvre toute la simple complexité d'une sub- jectivité allant toujours plus loin dans l'ego pour en annihiler l'insupportable emphase et dessiner le squelette fragile des affects, des désirs. Un moment d'émotion et de vérité porté par une langue rythmée, évidente.

Extrait

« ... j'écris, j'écris et je suis mes pensées, j'écris et chacune de mes phrases commence par je, j'ai choisi cette règle du je, je ne savais pas que c'était si difficile, je ne croyais pas l'égo- centrisme si difficile, je ne me rendais pas compte que c'était une transgression, je ne pen- sais pas qu'il était si difficile de dire je, j'en fais l'expérience phrase après phrase, j'en fais l'expérience mot après mot, j'écris que j'écris, j'écris que je marche, j'écris comme je marche, j'écris en suivant le rythme des mots, j'écris en cherchant mon souffle, j'écris et j'oublie le sens, j'écris jusqu'à ce que ma tête soit vide, j'écris jusqu'à ce que les mots me soient étrangers, j'écris dans une concentration totale, j'écris comme on joue d'un instru- ment inconnu, j'écris et je tends l'oreille, j'écris et chaque mot en invite un autre, j'écris je et je suis le fil, j'écris je et je suis sur le fil. »

L'auteur

RÉMI MARIE vit et travaille à Digne-les-Bains. Il a publié en revues. JE est son premier livre.