La Troisième Guerre mondiale a eu lieu, 4400 survivants se sont réfugiés dans un bunker souterrain. L'action se déroule cent ans après que les premiers hommes en sont sortis pour poser les bases d'une nouvelle civilisation, dans laquelle l'individu n'existe qu'à travers le collectif. Toute forme de création artistique a été supprimée, les émotions sont rendues factices, les affinités amoureuses et amicales programmées dès la naissance, seul un puissant ordinateur produit des chansons de propagande qui agissent directement sur le système nerveux des citoyens et influencent leur comportement social. En parallèle, une communauté souterraine s'est développée : Empathica. On y prône l'opposition à l'ordre préétabli. Omega, l'avatar des Mechanical Animals, chante ses textes révolutionnaires et impose sa gestuelle érotique, jusqu'à captiver Rose, notre héroïne.

Alexandra Varrin est née en 1985. Son premier roman, Unplugged. Apprivoiser l'éphémère, est sorti en juin 2009 aux Éditions Léo Scheer, dans la collection « M@nuscrits ».

Extrait

Il m'arrive de temps en temps, à l'aube du quart de siècle, de me demander quel genre de personne j'aurais été si Marilyn Manson ne m'avait pas tant influencée lors de ma propre apo- calypse, qui survint à l'?ge vulnérable de l'adolescence.
Je ne devais pas avoir beaucoup plus de 14 ans quand je découvris pour la première fois l'univers de Manson. Un copain de classe m'avait prêté deux CD, dont les morceaux me berceront probablement jusque sur mon lit de mort : Antichrist Superstar et Mechanical Animals. J'avais fait des enregistrements cassettes à partir des disques sur la chaîne hi-fi de mes grands-parents, qui ne savent toujours pas, à l'heure actuelle, ce qu'est devenue leur cassette enregistrée de Gilbert Bécaud. É l'époque, je craignais de leur dire qu'elle avait servi de support à la propagation du message de l'Antéchrist. Je ne leur ai toujours pas donné l'explication au jour d'aujourd'hui.