Sur Tanganyika project, le livre de Sylvain Prudhomme, Alfrd Eibel a écrit cet article pour Valeurs Actuelles :

"Est-elle réelle, est-elle fantôme cette Afrique où le songe naît d'une fièvre sudorale ; où les routes bordées de panneaux publicitaires, incitations à être de son temps, ouvrent les portes sur d'autres mondes comme le suggérait Vialatte ? Le long des chemins interminables sont installés comptoirs et dépotoirs, échoppes proposant au chaland de passage les surplus d'un Occident pris d'indigestion. Des bus peinturlurés circulent ressemblant à des dripping inspirés de Jackson Pollock. Puis on découvre le lac Tanganyika, hippopotames, crocodiles, bêtes et victimes de ces bêtes. On éprouve plus qu'ailleurs le sentiment du provisoire, comme si rien dans la vie n'avait la chance de durer. L'auteur note dans un carnet ce qu'il lit, abréviations affichées sur les autocollants ou por­tées sur les tee-shirts, slogans, affirmations péremptoires, vantardises. Ce livre nous en apprend plus sur l'Afri­que que bien des livres de voyage malins. Sylvain Prudhomme ob­serve, éprouve, mesure, à propos d'un continent a priori in­saisissable. En Afrique, rien n'est impossible."

Alfred Eibel. Le 1er juillet 2010