Entre deux anges, l'amour est-il possible?

Une jeune femme dont on sait peu de choses, si ce n'est qu'elle est juive issue d'une famille absolument pas religieuse, qu'elle a toujours été fascinée par le Christ et qu'elle a vécu un certain nombre de drames personnels, arrive à Jérusalem en compagnie de deux journalistes pour une interview. Autrefois, elle a participé à des recherches archéologiques sur le site de Meggido, qui avaient bien failli dynamiter tous les dogmes de l'histoire sainte et, partant, de la chrétienté. Le trio se rend au mont des Oliviers. Là, la narratrice a une vision, un éblouissement : elle aperçoit, nimbé dans un halo surnaturel, un jeune homme presque nu, les cheveux longs. Il lui rappelle irrésistiblement son cher Jésus, qu'elle aime tant depuis que, petite juive éduquée dans une école catholique, ses condisciples l'accusaient de L'avoir tué ! Coup de foudre : notre amie n'aura de cesse de retrouver le bel inconnu. Et y parviendra, bien s?ur, mais gr?ce à des coïncidences rocambolesques.

Pendant ce temps, le professeur Werner Richardson, un spécialiste américain du fonctionnement émotionnel du cerveau, mondialement reconnu, part, avec sa femme qui l'assiste et leurs deux enfants, s'installer à l'abbaye de Seilhan, dans le sud de la France, en plein pays cathare. Là, le supérieur, le père Constantin, met à la disposition du chercheur, sponsorisé par une multinationale pharmaceutique fort intéressée par ses résultats, un laboratoire high-trch où poursuivre ses travaux dans des conditions optimales. Et pourquoi pas décrocher le Nobel? S'il réussissait, Richardson pourrait guérir des cancers, prolonger la vie, voire abolir la mort...

Pendant ce temps, un certain Damien,jeune danseur étoile inspiré, décide, à l'issue de son contrat avec un corps de ballet, de regagner Seilhan, lui aussi, où il se trouve être éducateur pour enfants autistes dans un centre dépendant de l'abbaye. Et, pendant ce temps encore, à Paris, une méchante secte satanique qui se veut l'héritière des Cathares, au courant du projet de Richardson, va tout tenter pour l'empêcher de réussir dans son entreprise, considérée par eux comme inacceptable car trop "positive".

Naturellement, la narratrice va finir par se retrouver à Seilhan, rencontrer Damien où elle reconnaîtra son apparition de Jérusalem. Mais le jeune homme, presque moine, est-il un être sensible à l'amour humain ou une espèce d'ange? Et elle-même, placée par miracle sur son chemin, ne serait-elle pas d'une nature angélique? Or, les anges étant réputés asexués, on ne sache pas qu'ils puissent tomber amoureux entr'eux et, encore moins, avoir des rappots charnels !

Nathalie Rheims a le chic pour s'embarquer, et nous à ses côtés, dans des histoires incroyables, mais mues par leur logique propre. Au début, on se dit qu'elle exagère, et puis on se laisse toucher, parce qu'elle a du talent et que chacun de ses livres est courageux, intime, inquiet. Humain.

Jean-Claude Perrier, le 29 octobre 2010.