Cela commence par un mystère à Jérusalem. Sur le mont des Oliviers, où, d'après les Évangiles, le Christ a été arrêté, la narratrice s'interroge sur la venue du Messie et sur l'idée de mort et de résurrection. Une violente émotion la submerge lorsqu'elle entraperçoit une silhouette d'éphèbe vêtue d'une tunique. « La gr?ce de ses gestes, la beauté de ses traits donnaient l'impression de voir un ange.» S'agit-il d'un véritable envoyé du Ciel ou est-ce seulement l'effet de son imagination dans un lieu chargé de spiritualité ?

Benoît, le photographe, ainsi que Jérôme, un journaliste, ont vu, eux aussi, l'énigmatique silhouette dans un halo de lumière dorée. Participant à une mission archéologique, la jeune femme est surtout venue en Israël pour exorciser son passé de petite fille juive. Une de ses camarades d'école lui ayant lancé un jour : « C'est vous qui avez tué Jésus ! »

Obsédée par cette phrase, elle n'aura de cesse de retrouver "l'ange", apparu sur la colline où serait annoncée la fin des temps selon l'Apocalypse de Jean de Patmos. Pourrait-il lui ouvrir les portes de l'éternité quand arrivera l'heure du Jugement Dernier ? « Non, je mérite pas d'aller en enfer », se dit-elle. Sa quête d'un monde invisible la conduira vers des horizons qu'elle croyait inaccessibles, sur la voie de la vérité.

Ainsi, Damien, un danseur dont la troupe achève sa tournée au ch?teau de Versailles, Werner et Annah, un couple de scientifiques arrivés de San Francisco avec leurs deux enfants pour s'installer près d'Albi dans un couvent de dominicains, frère Constantin, spécialiste de linguistique et des hérésies au sein de l'Église catholique, François l'adolescent autiste qui a un don de sourcier, ont chacun leur part de connaissance.

Liés par une silencieuse fraternité, ils détiennent peut-être les réponses aux questions qu'elle se pose afin de revivre. La mort du fils de Werner Richardson, nobélisable gr?ce à ses travaux sur le cerveau, sera la clé d'accès à cette parcelle de Dieu qui est en nous comme le pensaient les cathares. Faut-il se libérer de son enveloppe humaine pour atteindre la sérénité suprême ? L'héroïne de Nathalie Rheims accédera-t-elle au nirvana ?

Jean-Claude LAMY