Prima, février 2011 (en kiosque)

Le vent tourne
par Éliane Girard

Il suffit parfois d'une soirée pour que tout bascule... C'est ce que nous raconte ici l'auteur, avec esprit et vivacité. Benjamin est heureux : son père va enfin lui céder sa place dans l'entreprise familiale. Pour Edmond, au contraire, tout va de travers. Marianne, elle, se demande si elle a bien fait d'inviter tous ces gens à la soirée. Un roman drôle enlevé, grinçant, et souvent jubilatoire.