lecture : Lolita ne vieillit pas de Julie Oyono

Julie Oyono signe, après avoir longtemps blogué sur Internet sous le pseudonyme Juline B., son premier livre sous la forme d'un recueil de nouvelles aux Éditions Léo Scheer. Elle publie en parallèle des chroniques pour la presse féminine, notamment pour le magazine « miss ébène ».

Un recueil, au sens premier du terme est un rassemblement de dessins, de morceaux musicaux, d'actes ou d'écrits de diverses origines. C'est exactement dans cette optique que l'on perçoit celui-ci, une réunion de souvenirs « brefs ou longs, comiques ou graves, érotiques ou fantastiques, satiriques ou tragiques » comme nous en informe la quatrième de couverture.

On peut néanmoins trouver dans toutes ces nouvelles bien différentes un point commun d'importance qui les unifie : un style d'écriture rafraîchissant, direct et en même temps précis qui nous rend avide de lecture. Une fois la nouvelle entamée, on ne peut s'empêcher de continuer jusqu'à l'avoir entièrement dévorée.

Les histoires

On se retrouve tour à tour dans la peau de différents personnages :
- l'ancien amant d'une belle fleur qui semblait immarcescible avec qui il eut de torrides relations charnelles (que l'on peut lire ici);
- une femme transformée en théière qui découvre et nous fait découvrir les plaisirs de sa nouvelle condition ;
- un homme dégoutté de sa femme qui écrit à son beau-frère pour lui annoncer qu'il quitte sa sœur dans une lettre cinglante;
- une vieille dame qui, lors d'un mariage, se prend d'amitié pour une invitée et va lui conter ses relations ardentes avec les hommes;
- ou encore une jeune fille fétichiste, obsédée par ses mollets, qui construira sa vie autour de cette manie, à tel point qu'elle en deviendra psychologiquement dérangée.

De manière générale Julie Oyono aborde avec prouesse les relations sociales et charnelles qu'entretiennent les femmes et les hommes entre eux au travers de multiples exemples aussi divers qu'étonnants.

Après un premier livre si réussi, l'autrice s'attelle désormais à son second recueil de nouvelles qui, on l'espère, verra le jour prochainement. Dans un autre registre, une pièce de thé?tre est également en cours de réalisation. On ne peut que l'encourager à continuer hardiment son travail d'écriture pour nous enchanter une fois encore.

Tibo, le 13 juin 2011.