Nathalie reçoit de son père un manuscrit du livre "Fauteuil hanté" de Gaston Leroux de la part de son père Maurice RHEIMS. Il lui fait promettre de l'étudier après sa mort et d'accomplir son testament spirituel.

Le fauteuil en question est celui de son père à l'Académie Française, le numéro 32. Il y aurait une malédiction. Tous ceux qui étaient vraiment instruits, bardés de diplômes mourraient d'une mort violente. Soit le jour d'intronisation, soit la veille ou peu de temps après. Maurice RHEIMS expliquait avec amusement sa longévité par le fait d'avoir loupé le certificat d'études.

Maurice décède donc le 6 mars 2003. Pour Nathalie débute donc une enquête un jeu de piste pour arriver au message posthume de son papa.

Elle en profite pour écorner les pratiques de certains écrivains, certains membres de l'Académie. Prêts à tout pour obtenir la place de Maurice. Ne respectant pas les délais de deuil, mettant en place tout un stratagème dignes des batailles napoléoniennes. Nathalie préfèrera en sourire pour ne pas en pleurer. On reste effarés par le manque de considération envers une famille en deuil, les magouilles tout est bon pour arriver à ses fins. Et pas seulement dans l'Académie mais dans le monde de la littérature en général, lors des remises de prix. On ne parle plus de littératures, de romans mais d'égos surdimensionnés. Avec les descriptions détaillées des gestes, des caractèristiques physiques des personnages on en reconnait certains.

A travers ce roman assez satirique qui va du jeu de pistes à la caricature, on y perçoit un vrai éloge pour son papa. Une vraie lettre d'amour filial. Un livre magnifique, tendre et aussi envoutant. Un éloge pour Maurice RHEIMS (qu'il n'a pas eu car le successeur direct n'a pas voulu siéger à l'Académie Française, ne voulant pas porter l'habit : Alain Robbe Grillet).

En plus la couverture est sublime !

Un livre magnifique, si vous n'avez pas encore lu un livre de Nathalie RHEIMS je vous conseille ce livre. Une Nathalie RHEIMS en pleine forme et qui semble enfin tourner une page de sa vie.

Je vous conseille de prolonger la lecture par un autre livre qu'elle avait écrit pour son papa en 2001 "Les Fleurs du silence".

PS. passiondulivre