FICHE DE PRÉSENTATION

POUR LES LIBRAIRES

SOLANGE MÉZAN

Titre: La Manouba

Date sortie: 31 ao?t 2011

Prix de vente: 16 euros

150 pages

Collection Littéraire (blanche)

Une tragédie sans complaisance.

Elle le voulait ce dernier enfant, pour elle, que pour elle. Elle était mère d'un garçon et d'une fille . Elle avait rempli son rôle d'épouse. L'enfant désiré, le dernier, ne serait qu'à elle, à ses côtés. Mais voilà, l'enfant désiré se révèle difficile à vivre.Un enfant dont le corps grandit, se métamorphose en homme mais dont l'intelligence sera toujours celui d'un petit garçon.Elle ne vivra que pour lui, oubliant ses autres enfants. La Manouba sera le lieu de vie de cet enfant, un lieu d'abandon.

SOLANGE MÉZAN est psychanalyste et écrivain. Elle a publié chez P.O.L un premier roman intitulé J'aime en 2005.

Extrait

Elle déambulait à heures fixes, raide comme un balai et droite comme un i, de sa chambre à la cuisine puis de la cuisine à sa chambre, pour aller s'effondrer ensuite d'un seul coup dans son lit comme une poupée brutalement vidée des chiffons qui la rembourraient, en pleurant silencieusement comme une petite fille inconsolable.Elle traversait ce bout de couloir sombre qui séparait les deux pièces et sur ce parcours d'un mètre ou deux, qui semblait trop long et trop pénible pour ses petites jambes, elle effectuait une étrange et inquiétante danse chaotique, faite de soubresauts, pliant son corps presque en deux au moment où par hasard il lui arrivait de croiser l'un de ses petits-enfants, comme si d'une fois sur l'autre elle avait encore réussi à les oublier, à barrer leur prénom de sa mémoire, à biffer l'événement même de leur naissance pour pouvoir poursuivre l'histoire de vie et de mort qu'elle se racontait, dont ils ne savaient rien si ce n'est qu'aucun d'eux ne devait y avoir de place.