Avec ce premier roman, Marie Simon dévoile une écriture à fleur de peau, instinctive et tendue, seule à même de rendre compte d'un amour impossible.

On sait peu de choses sur Marie Simon.

Née à Toulouse en 1981, elle est aujourd'hui juriste à Paris.

Les pieds nus est son premier roman après plusieurs publications en revue (Le Zaporologue, Bordel, Borborygmes).

Il s'agit d'un roman d'amour, très simplement. Une jeune femme tombe sous le charme d'un marin. Tout chez lui la fascine, son physique, son aura mystérieuse, ses coups de reins, son courage. Par un tour de force dont seules les femmes sont capables, elle éloigne une première rivale. Mais une seconde apparaît très vite, bien plus compliquée à man?uvrer et d'une ampleur tout autre : la mer.

Elle en devient terriblement jalouse, ça l'obsède les incessants départs en régate de son homme qu'elle attend à Biarritz ou Paris, laissant couler les heures à compter sur ses dix doigts. Elle l'attend, le retrouve chaque fois jusqu'au jour où l'un des deux ne sera plus au rendez-vous.

Avec ce premier roman, Marie Simon dévoile une écriture à fleur de peau, instinctive et tendue, seule à même de rendre compte d'un amour impossible.

© Samuel Boivin