Une fille, sa mère et sa grand-mère projettent, pour leur plus grand malheur, de se retrouver chez cette dernière à Noël.

Alice, Danièle et Berthe sont unies par les liens du sang et un passé commun scabreux.

Ce n'est pas seulement la dinde qui s'invite à leur table, mais leurs névroses respectives et leur incapacité à accepter l'autre.

S'il traite avec brio du thème complexe de la famille, le quatrième roman d'Alexandra Varrin est aussi très drôle.

Une tragi-comédie dont aucun personnage ne sort indemne. Le lecteur non plus.

Sophie Delassein, le 6 septembre 2012