Laisser les cendres s'envoler est dans la sélection des dix livres de Marie Claire. (à noter dans cette sélection, le 3 autres livres "grand-format : de Julia Deck, de Yannick Grannec et de Joy Sorman)

Marie-Claire d'octobre, "Notre coup de coeur" par Fabrice Gaignault :

Glaçante et magnifique autopsie d'une relation brisée.

Nathalie Rheims n'en finira donc jamais avec ses fantômes, ses ombres et ses gouffres familiaux. La romancière s'est déjà penchée avec talent sur son frère adoré disparu; puis, plus tard, sur son père, collectionneur d'?uvres précieuses comme de femmes brillantes, beaucoup moins prodigue en élans d'affection paternelle.

Est enfin venu le temps de l'affrontement douloureux, en allant mettre ses mots dans le souffle froid d'une mère absente longtemps avant sa mort. Cette héritière d'une dynastie de banquiers, mais incapable d'apporter à sa fille l'amour, sans prixâ?¦

Un jour, alors que Nathalie a 15 ans, sa «génitrix» fantasque s'entiche d'un sulfureux personnage, claque la porte pour en ouvrir une autre, donnant sur une pièce où seule la passion exclusive a élu domicile. Nathalie se retrouve seule et, toutes larmes ravalées, finit par faire son deuil: «Il n'y avait pas de fil assez solide pour recoudre une déchirure aussi profonde», suggère-t-elle dans cette glaçante et magnifique autopsie d'une relation brisée.

Fabrice Gaignault, septembre /octobre 2012