Communiqué / Premier prix Claude Milan

Créé par Eric Naulleau en souvenir d'un ami cher, Claude Milan, récemment disparu, « maître et compagnon en irrévérence » ainsi que l'indiquait la dédicace du "Jourde et Naulleau". Fondateur et directeur de la revue Balkan. Ancien propriétaire de La Pensée russe. Grand connaisseur des cultures et de la politique des pays de l'Est. Homme libre.

En hommage à ce maître et compagnon, le prix Claude Milan distingue un ouvrage paru dans l'année où brille le seul esprit qui vaille, le mauvais esprit, où soufflent des vents opposés à l'air du temps.

Il sera remis pour la première fois le samedi 17 novembre 2012 à 18 heures lors des Littératures Européennes Cognac à Alexandra Varrin pour C'est maman qui a tué le père Noël paru aux éditions Léo Scheer. Ou les retrouvailles orageuses, en forme de huis-clos et sur fond de nativité, de trois générations de femmes décidées à ne pas se faire de cadeaux, même pour Noël, surtout pas pour Noël.

Le jury du Prix Claude Milan est composé de Hubert Artus, Rodolphe Bosselut, Philippe Delaroche, Pierre Jourde, Baptiste Liger, Joseph Macé-Scaron, Eric Naulleau, Mazarine Pingeot, Olivier Poivre d'Arvor, Nicolas Rey et Arnaud Viviant.