Il s'agit d'une des Perles de culture découvertes par Lisa Vignoli pour Le Mouv'. Cela se passait le matin même de la ré-élection de Barack Obama (annoncée par le titre du livre d'Isabelle Miller. Nous étions donc doublement contents.

Il suffit de lire les ouvrages précédents d'Isabelle Miller, pour comprendre que nous sommes face à un auteur majeur de la scène littéraire française. La Soirée Obama devrait lui permettre de toucher un large public. Ce roman, dont la forme originale, utilisant un dispositif narratif linéaire pour dérouler une apparente succession de nouvelles, permet au lecteur de découvrir qu'elles ne forment qu'une seule et même fiction, celle qui relie les fils invisibles et magiques de ses personnages en quête de célébrité, prisonnier des illusions de leur vanité. Ce cheminement et cette écriture subtiles, produisent un plaisir de lecture particulièrement fascinant.

Comme le dit Lisa Vignoli à la fin de sa chronique pour résumer : "C'est fin, acide, drôle et particulièrement enlevé".