Les dogmes l'ont toujours mis en pétard. Cette fois, c'est pour défendre le travail des prostitué(e)s que le chanteur revient au port et lance le débat. à lire :

L'édito : La mémoire courte. et l'article Quand la gauche parlait dignement de prostitution par BÉATRICE VALLAEYS

ANTOINE la tendresse bordel : entretien avec BAYON

É CONTRESENS :

Libertines chéries par MARCELA IACUB