En 4e du LIBÉ du 4 décembre 2013, le jour du vote par l'Assemblée du projet de loi sur la prostitution, ce PORTRAIT de l'auteur de ''Délivrez-nous des dogmes'' par Luc Le Vaillant : Antoine, tempérant, qui semble vouloir consoler, dans ce journal, ceux qui croient encore au sens du nom qu'il porte : LIBÉRATION. (Pour le moment réservé aux abonnés de LIBÉ, nous ne publions ici que l'extrait accessible au public.)

Réfléchi et peu vindicatif, le chanteur voyageur refuse l'abolition de la prostitution et la pénalisation des clients.

Au pied de son cocotier, il vivait heureux. Il n'aurait jamais d? s'éloigner de son arbre. Chanteur aux cheveux longs et aux idées avancées dès les années 60, le nomade à chemise à fleurs a quitté les îles où il promène son hédonisme pour venir se noyer dans un débat régressif sur la prostitution.

Antoine dénonce le puritanisme abolitionniste et plaide pour le pragmatisme autogéré. Il recommande l'artisanat corporel, tarifé ou non, qui réjouit hommes et femmes consentants et qu'il nomme les arts du lit. Mais, en ce novembre féroce, celui qui a rédigé un ouvrage ...