Dans Le Salon Littéraire, François Xavier présente Cahiers de Damas qui paraît le 16 mai. À travers le récit de ses deux derniers voyages en Syrie, en novembre 2015 et 2017, Richard Millet nous donne à voir la situation syrienne pour ce qu'elle est vraiment.

« Richard Millet qui a grandi dans cette région, entre Syrie et Liban ; Richard Millet qui a réfléchi assez vite au sujet, publiant dès 2012 chez Fata Morgana, un Printemps syrien qui avait le mérite d’appeler un chat un chat. Lui que l’on peut aimer – ou pas – mais jamais à qui reprocher une itération déplacée dans l’analyse contemporaine… Ainsi le voilà parti à Damas, accompagnant une délégation qui veut comprendre et voir, sur place, ce qui se joue réellement en Syrie, et non admettre comme parole d’Evangile les résumés formatés diffusés par les médias, se référant un peu trop à des organes si peu crédibles, comme cet Office des droits de l’homme syrien qui est basé à… Londres et ne comprend qu’une seule personne. »

Pour lire l'article en entier, cliquez-ici.