Dans Paris Match, Erik Orsenna consacre une page au vingtième ouvrage de Nathalie Rheims, Les Reins et les Cœurs.

Nathalie Rheims : L'Âme d'une guerrière

Dans Les Reins et les Cœurs, la romancière raconte avec courage sa lutte contre la maladie. Un combat homérique qui a bouleversé l'académicien.

« Les reins et les cœurs. Le filtre et la pompe. Jamais, je redis jamais, je n'ai lu portrait si précis et si profond de cette hydraulique qu'on appelle la vie. Jamais, jamais je n'ai pénétré si loin dans ces secrets du corps qui sont aussi ceux des familles. Il était une fois une malédiction. Un gène qui prend son temps mais peu à peu détruit les reins. Les reins des mères et de leurs filles car seules les femmes sont atteintes. Comment vivre cette tragédie, qui est aussi celle de la menace ? L'affronter ? La nier ? »

Pour lire l'article en entier cliquez-ici.