Le nouveau roman de Solveig Vialle, Les Ballerines vertes, qui paraît aux Éditions Léo Scheer est un sublime éloge de la crise métaphysique sur fond de danse brésilienne. Par Arnaud Jamin le 6 février 2020 dans Diacritik.com