J'aurai l'occasion de vous reparler du nouveau roman de Sibylle Grimbert, Toute une affaire, sur lequel il y a beaucoup à dire, et d'abord qu'il est emballant, la plus belle réussite, peut-être, de cette écrivain unique, rare, merveilleusement singulière. Mais, puisque j'ai commencé par en parler avec elle, je préfère vous livrer d'abord cette conversation, tenue il y a peu dans un café (silencieux) de Ménilmontant. Le reste viendra à son heure, ne serait-ce qu'à l'occasion des articles que ce livre ne manquera pas de susciter, sauf à désespérer de tout.