Accueil
Actualité
Catalogue
A paraître
Blog des ELS La Revue Littéraire
TV6



jeudi 16 avril 2015

2262. Michel Maffesoli, le philosophe voyou

Philosophie voyou.

mercredi 8 avril 2015

2261. "Solitude du témoin" de Richard Millet dans PARUTIONS.COM

ETAT D'URGENCE

«On n’écrit que pour échouer à dire ce qu’eût été notre vie sans l’écriture» (R. Millet, L’Orient désert, 2007).

Richard Millet (né en 1953) est l’exemple type de l’écrivain énervant : il est le plus doué de sa génération et s’il n’avait pas eu de démêlés avec le monde officiel de l'édition, il aurait pu devenir le nouveau Philippe Sollers, le grand écrivain de ce début de siècle déployant son réseau d’influence en tant qu’éditeur. Mais voilà, contrairement à son aîné, Millet ne fait pas dans le politiquement correct et ses propos l’ont quelque peu ostracisé du milieu mondain parisien. Quoique… pour un écrivain incompris et privé de soutien littéraire, sa bibliographie conséquente montre le parfait contraire, avec quatre livres publiés en moyenne par an dans des maisons importantes : Gallimard malgré la brouille, Pierre-Guillaume de Roux, Fata Morgana, à présent Léo Scheer. Quel écrivain doué mais boudé totalement par l’édition parisienne ne rêverait pas d’un pareil ostracisme ! Du coup, la posture aidant, l'auteur poursuit son Å“uvre romanesque et théorique dans la tradition des Bloy, Peguy, Claudel.

Solitude du témoin revient sur les enjeux politiques et sociaux de ce début de millénaire et prolonge des textes plus anciens. Le Désenchantement de la littérature (2007) pourrait en être l’incipit. La volonté idéologique de faire mourir la langue est vue comme le symptôme essentiel d’une décadence sociale, culturelle, économique et anthropologique évidente depuis 30 ans sous les régimes ultra libéraux. Malgré son apparente solitude physique et spirituelle, la thèse de Millet est relayée par un petit groupe d’intellectuels conscients et lucides de l’état de l’occident. De Baudrillard à Jean Clair en passant par Zemmour, Muray et même Onfray, ces grands axes de réflexion sont relayés dans des livres qui se vendent bien ; ce qui signifie qu’il y a la possibilité d'une alternance intellectuelle, fût-elle minoritaire : mort de la langue, décadence de la civilisation, menace des flux migratoires, faillite du catholicisme au profit d’une islamisation massive, rupture communautariste, consumérisme délirant, le tout orchestré par un ordre mondial libéral ; ces thèses sont développées par les dissidents que le système (médiatique et politique, de droite comme de gauche) tente malgré tout d’étouffer, de calomnier voire de censurer.

Lire la suite

lundi 6 avril 2015

2260. La Revue Littéraire N° 56 (Février/mars 2015) analysée par Murielle Compère-Demarcy pour LA CAUSE LITTÉRAIRE

En ce beau lundi de Pâque du 6 avril 2015, alors que, place Saint-Pierre, le Pape François a exprimé sa douleur, la tristesse qui domine les fêtes de Pâques 2015 dans le monde chrétien, après la "brutalité insensée" des djihadistes qui ont ciblé et assassiné au Kénia des étudiants chrétiens. Le message urbi et orbi a été marqué par l'évocation des persécutions antichrétiennes qui se déchaînent au Moyen Orient et en Afrique, offensive tous azimuts de Daech contre les porteurs de croix.

Dans ce contexte particulier, Murielle Compère-Demarcy a lu, décortiqué et commenté La Revue littéraire des éditions Léo Scheer, n° 56, février-mars 2015 (11ème année) :

N.B. : La Revue littéraire précise sur sa quatrième de couverture que tous les sommaires de la revue pourront être dorénavant consultés sur : www.leoscheer.com/catalogue et qu’ils seront bientôt en format numérique. Cette livraison du n°56 est une transition. La nouvelle Revue littéraire débutera le mercredi 15 avril 2015 (Avril/mai 2015; N° 57, avec comme Rédacteur en chef Richard Millet et Angie david comme directeur de la publication).

Lire la suite

Archives Syndication
juin 2017 (187)
mai 2017 (155)
février 2017 (186)
janvier 2017 (253)
décembre 2016 (179)
octobre 2016 (205)
septembre 2016 (240)
août 2016 (211)
juillet 2016 (173)
juin 2016 (187)
mai 2016 (155)
avril 2016 (117)
mars 2016 (202)
février 2016 (186)
janvier 2016 (253)
décembre 2015 (179)
novembre 2015 (199)
octobre 2015 (205)
septembre 2015 (240)
août 2015 (211)
juillet 2015 (173)
juin 2015 (187)
mai 2015 (155)
avril 2015 (117)
mars 2015 (202)
février 2015 (186)
janvier 2015 (253)
décembre 2014 (179)
novembre 2014 (199)
octobre 2014 (205)
septembre 2014 (240)
août 2014 (211)
juillet 2014 (173)
juin 2014 (187)
mai 2014 (155)
avril 2014 (117)
mars 2014 (202)
février 2014 (186)
janvier 2014 (253)
décembre 2013 (179)
novembre 2013 (199)
octobre 2013 (205)
septembre 2013 (240)
août 2013 (211)
juillet 2013 (173)
juin 2013 (187)
mai 2013 (155)
avril 2013 (117)
mars 2013 (202)
février 2013 (186)
janvier 2013 (253)
décembre 2012 (179)
novembre 2012 (199)
octobre 2012 (205)
septembre 2012 (240)
août 2012 (211)
juillet 2012 (173)
juin 2012 (187)
mai 2012 (155)
avril 2012 (117)
mars 2012 (202)
février 2012 (186)
janvier 2012 (253)
décembre 2011 (179)
novembre 2011 (199)
octobre 2011 (205)
septembre 2011 (240)
août 2011 (211)
juillet 2011 (173)
juin 2011 (187)
mai 2011 (155)
avril 2011 (117)
mars 2011 (202)
février 2011 (186)
janvier 2011 (253)
décembre 2010 (179)
novembre 2010 (199)
octobre 2010 (205)
septembre 2010 (240)
août 2010 (211)
juillet 2010 (173)
juin 2010 (187)
mai 2010 (155)
avril 2010 (117)
mars 2010 (202)
février 2010 (186)
janvier 2010 (253)
décembre 2009 (179)
novembre 2009 (199)
octobre 2009 (205)
septembre 2009 (240)
août 2009 (211)
juillet 2009 (173)
juin 2009 (187)
mai 2009 (155)
avril 2009 (117)
mars 2009 (202)
février 2009 (186)
janvier 2009 (253)
décembre 2008 (179)
novembre 2008 (199)
octobre 2008 (205)
août 2008 (211)
juillet 2008 (173)
juin 2008 (187)
mai 2008 (155)
avril 2008 (117)
mars 2008 (202)
février 2008 (186)
janvier 2008 (253)
décembre 2007 (179)
novembre 2007 (199)
fil rss
fil rss commentaires



Copyright
Top