Accueil
Actualité
L'équipe des E.L.S.
Catalogue
A paraître
Blog des ELS
La Revue Littéraire

recherche
Bréviaire de l’éternité Bréviaire de l’éternité
Vermeer et Spinoza
Jean-Clet Martin
Éditions Léo Scheer

Essais
parution 23 mars 2011
72 pages
16 euros
EAN 9782756103020

  Lire un extrait
      %##1@




Spinoza et Vermeer sont nés la même année, en 1632, mais le rapprochement qu’établit entre eux Jean-Clet Martin n’a rien à voir avec l’anecdote biographique, et ils auraient pu naître à cinq siècles de distance ou sur deux planètes éloignées que leur secrète et intime parenté n’en serait pas moins réelle. Affaire de forme, de manière, de regard, d’obsession peut-être – pour la modulation de la lumière, pour l’infinie multiplicité des variations de l’unité profonde des choses. Au concept spinozien de Dieu, substance unique constituée d’une infinité d’attributs, répond ainsi, dans L’Astronome de Vermeer, le rayon illuminant de mille feux le globe terrestre.
Jean-Clet Martin, dans cet essai philosophique libre, forme légère donnée à une interrogation profonde, interroge l’éternité telle qu’elle se présente quand elle rencontre le temps. Il contemple les concepts de Spinoza et médite la lumière de Vermeer pour approcher la réalité de ce qui dépasse toute réalité, et en donner, avec la modestie que nécessite toute entreprise hardie, l’abrégé, le bréviaire.

Jean-Clet Martin, philosophe, est l’auteur d’une œuvre prolifique qui comprend notamment des essais sur Deleuze, Borges, Van Gogh ou Aristote, une étude des ossuaires médiévaux et un abécédaire de l’érotisme. Il est l’auteur de deux romans parus aux Éditions Léo Scheer (coll. « M@nuscrits »), La Chambre (2009) et Morningside Park, qui paraît en même temps que ce Bréviaire.


Copyright
Top