Accueil
Actualité
L'équipe des E.L.S.
Catalogue
A paraître
Blog des ELS
La Revue Littéraire

recherche
La plasticité au soir de l’écriture La plasticité au soir de l’écriture
Dialectique, destruction, déconstruction
Catherine Malabou
Éditions Léo Scheer

Essais
parution janvier 2005
128 pages
15 euros
isbn 2844901387
    




La Plasticité au soir de l'écriture est un manifeste particulièrement éclairant pour qui tente de comprendre l'un des mouvements directeurs de la philosophie française de ces cinquantes dernières années.

La Plasticité au soir de l’écriture est un manifeste particulièrement éclairant pour qui tente de comprendre l’un des mouvements directeurs de la philosophie française de ces cinquantes dernières années. Dans cette autobiographie intellectuelle, Catherine Malabou revient sur l’héritage de la déconstruction en partant du motif fondamental de la pensée de Jacques Derrida, l’écriture. A travers une confrontation de cette pensée avec celles de Heidegger et de Hegel, elle montre comment le concept de plasticité tend aujourd’hui à se substituer aux schèmes du graphe et de la trace. Le dialogue entre "graphique" et "plastique" qui se noue alors s’étend à différentes disciplines et met au jour, de l’anthropologie à la neurobiologie, des enjeux théoriques décisifs.

Ce texte de Catherine Malabou inaugure, en 2005, la collection "Variations" dirigée par Léo Scheer.


Copyright
Top