Accueil
Actualité
L'équipe des E.L.S.
Catalogue
A paraître
Blog des ELS
La Revue Littéraire

recherche
COLD COLD
Daniel Foucard



parution 01/09/2006
176 pages
13 euros
isbn 2-7561-0042-0
14x20,5

  Revue de presse
    




- Télécharger une présentation de Daniel Foucard (PDF)

COLD, cyborg littéraire, commence le jour d’après. Après le sexe, après la drogue, après le langage. Après le froid.

L’OLUFSEN, une substance aux effets désinhibants, est testée dans l’Antarctique. Au fur et à mesure de l’expérience, à travers les aventures drôles et surprenantes que le héros traverse sur diverses stations polaires, c’est un mystère aux répercussions vertigineuses qui nous est révélé, dans un suspens captivant.

Un jeune homme, LAIN, arrive sur la station polaire de BYRD avec pour mission secrète de tester un nouveau produit, l’OLUFSEN, censé posséder des vertus désinhibantes et débrider la parole. Se faisant passer pour chimiste, LAIN teste le produit sur plusieurs membres du personnel de la base et reporte scrupuleusement les conversations p rovoquées par le produit. Rapidement, tout se met à tourner autour de la question du sexe. L’atmosphère devient de plus en plus oppressante, paranoïaque. LAIN, qui teste à son tour le produit avec de moins en moins de contrôle, finit par fuir la station pour rejoindre celle de SCOT Tappelée aussi BEAR ENIGMA. Si l’ambiance y est très différente de celle de la station de BYRD, le test de LAIN, de plus en plus drogué par le produit, s’y déroule de façon chaotique, nous apprenant l’étrange histoire de la station.

LAIN fuit à nouveau l’atmosphère hostile de BEAR ENIGMA pour la station de KAZUO, où il découvre un étrange livre annoté, un livre préservé d’un parasite détruisant tout document imprimé... Dans une accélération vertigineuse recomposant tous les éléments de la narration à travers une logique implacable, on comprend que le véritable objet de la quête de LAIN était moins le déchiffrement des paroles que la découverte de sa propre essence. Sur fond de complot international visant au sabotage du pipeline WAD, se dévoile une nouvelle humanité, surhumaine...

Entre un J.G. BALLARD et un DOUGLAS COUPLAND, DANIEL FOUCARD affirme un style novateur, développant un monde hybride et fascinant où tout est familier en semblant étrange, étranger.

-> Actualités sur le blog de la collection laureli


Copyright
Top