Thomas A. Ravier, Sans le baroque, la musique serait une erreur
fermer